HISTOIRE :

Andrew Taylor Still


L’ostéopathie est née au XIXème siècle aux Etats-Unis sous l’impulsion d’Andrew Taylor Still. La médecine moderne connait à l’époque une révolution, les principaux progrès médicaux s’effectuent en Europe, sous l’impulsion d’hommes tels que Claude Bernard, Louis Paster, Joseph Lister ou encore Robert Koch. Andrew Taylor Still influencé par de nombreux scientifiques et philosophes, développe au fil de sa vie de praticien une vision originale de l’homme et du patient, le replaçant dans sa complexité intrinsèque et dans sa relation à son environnement.
Légalisé aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle, l’ostéopathie se répand progressivement dans les pays anglo-saxons, puis en Europe au cours du XXème siècle où elle peine encore à trouver un statut officiel.