NOURRISSONS

 

Ostéopathie pédiatrique
 

Pendant la vie intra-utérine, particulièrement en fin de grossesse, le fœtus va subir de nombreuses contraintes mécaniques et chimiques avec l’environnement maternel.Bon nombres de ces réactions sont nécessaires à la vie mais lorsqu’elles sont trop importantes ou maintenues un long moment, elles peuvent engendrer des déséquilibres sur la tonicité musculaire, la mobilité des articulations ou la cinétique du crâne du bébé. Ces déséquilibres peuvent mener à un toricoli congénital par exemple.

Lors de l’accouchement par voies naturelles, le crâne du bébé va subir des pressions considérables alors que son crâne est très malléable et n’est pas encore ossifié. Cette ossification se met en place progressivement et après 18 mois, les déformations installées commencent à devenir irréversibles. Le passage de la nuque lors de l’accouchement se fait en plusieurs étapes (rotation, flexion, extension) ce qui créé de nombreuses tensions au sein du rachis cervical.

Lors d’un accouchement par césarienne, le crâne du bébé ne subit aucune pression, ce qui est normalement important pour le modelage crânien et la mise en route du mécanisme crânien s’en trouve retardé.

 

Pourquoi ?

Accouchement : trop long (plus de 8 heures) ou trop court (moins de 2 heures), prématuré, par césarienne ou par siège, utilisation de forceps, spatules ou ventouses

Grossesse : gémellaire (multiple)

Comportement de bébé, troubles neuro-végétatif : pleurs fréquents, troubles du sommeil, troubles du comportement (hyper ou hypoactivité), respire fort, se cambre en arrière durant la tétée ou en le prenant dans les bras, est crispé (bras et/ou mains raides), sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements,

Tétée : est agité après la tétée, a du mal ou met beaucoup de temps à téter, difficultés de succion

Troubles digestifs : régurgitation, RGO (reflux gastro-œsophagien) et vomissement, coliques, ballonnements, constipation

Troubles musculo-squelettiques : a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds, a une asymétrie du crâne ou de la face, est atone et a du mal à tenir sa tête.

Plagiocéphalies : aplatissement du crâne du bébé du à son positionnement in utéro contre le cadre osseux de la maman, ou à la naissance instrumentalisée (forceps, ventouse,…) entretenu par un positionnement préférentiel : le bébé ne tourne la tête que d’un seul côté

Pathologies chroniques : troubles ORL (otites, rhinites, succion difficile, strabisme), troubles pulmonaires (bronchites, bronchiolites, asthme)