QUAND CONSULTER ?

Il n’est jamais trop tard pour un premier bilan ostéopathique. Il est préférable de ne pas attendre que le problème devienne chronique avant de consulter un ostéopathe. Les douleurs peuvent être apparue à la suite s’une sollicitation physique bénigne, il est alors plus facile pour l’ostéopathe de lever les blocages avant qu’ils ne s’installent durablement et nécessitent un traitement sur plusieurs séances. Une séance est conseillée après une chute (sport, accident domestique ou du travail, après un mouvement brusque qui reste douloureux). Il est également conseillé de prendre rendez-vous avant des journées de moindres activités afin de favoriser le rétablissement.

 

 

QUI CONSULTER ?

L’ostéopathe est un professionnel de santé qui diagnostic et traite de nombreuses affections douloureuses ou non. Son art repose sur une connaissance approfondie de la physiologie, de l’anatomie et de la pathologie. Ses mains sont le prolongement de ses connaissances et l’expression de sa compétence. Elles contribuent à un bon équilibre en restaurant la mobilité par des gestes spécifiques. Son action préventive et curative soulage de nombreux patients depuis le 19ème siècle.

Une formation spécifique d’au moins cinq ans d’études supérieures validées par diplôme d’Ostéopathe (Ostéopathe D.O.) et un exercice exclusif du métier sont des gages de confiance.

Il faut savoir distinguer les ostéopathes exclusifs (qui ne pratiquent que l’ostéopathie),  les médecins et kinésithérapeutes ostéopathes (qui peuvent exercer les deux professions dans des rendez-vous bien distincts), les chiropracteurs (qui ont une approche et une conception différente).